• Vous apporter les ressources nécessaires à la concrétisation de vos projets

Les contrôles et vérifications

Afin d’assurer la sécurité de ses utilisateurs, AES met un point d’honneur à effectuer les tests avec rigueur. Ainsi AES réalise l’ensemble des contrôles et essais obligatoires et notamment les deux essais individuels définis par les normes CEI 439-1 et NF EN 60439-1. Ils complètent les essais de type réalisés au préalable par le constructeur.

Premier essai individuel (inspection de l’ensemble comprenant l’examen du câblage et, si nécessaire, un essai de fonctionnement électrique) :

• Conformité d’exécution du tableau par rapport aux plans, nomenclature, schémas
• Nombre, nature et calibre des appareils
• Conformité du câblage : raccordement des circuits de puissance et auxiliaires
• Qualité du câblage : section des conducteurs, sertissage et serrage
• Repérage des conducteurs et de l’appareillage
Inspection visuelle :
• Identification grâce à la création d’une plaque signalétique ou d’une documentation technique où figure le nom du constructeur, le numéro d’identification de l’affaire et toutes les caractéristiques techniques se rapportant au tableau (tension, courant, régime de neutre, ICC, IP, protection des personnes, dimensions et masse du tableau, etc.).
• Fonctionnement électrique
• Inspecter le câblage et vérifier le bon fonctionnement du tableau : relayage, mesure et surveillance, verrouillages mécaniques et électriques etc.

Deuxième essai individuel (mesure de protection) :

• Vérifier la présence d’écrans de protection contre les contacts directs et indirects sur les parties sous tension
• Vérifier visuellement
• Présence des rondelles contact au niveau des assemblages (couple de serrage avec clé dynamométrique)
• Tresse de masse sur les portes (continuité électrique).
• Présence du conducteur PE

Finition :

• Nettoyer l’intérieur du tableau.
• Vérifier la présence des repères d’identification du tableau
• Contrôler l’aspect extérieur : rayures, peinture…

Les moyens et l’outillage :

Notre atelier de câblage est pourvu d’un certain nombre de machines qui servent à nos techniciens, pour leur permettre de travailler rapidement, et dans de bonnes conditions. Nous utilisons pour cela différentes machines dont :

MACHINE A POINÇONNER AUTOMATIQUE NUMÉRIQUE

Cet outil nous permet de poinçonner rapidement et numériquement, un ensemble de trous sur les portes d’armoires ou de coffrets pour ensuite recevoir l’appareillage de commande et la signalisation.

MACHINE A POINÇONNER MANUELLE A VISÉE LASER

Cet outil manuel avec visée laser nous permet de percer des petites portes, ou plaques passe câbles, ou encore boites à bornes pour recevoir les presse-étoupe.

COMBINÉ MACHINE A BARRE CUIVRE PLEINE

Notre machine combinée nous permet de PERCER-PLIER-COUPER, des barres cuivre pleines aux dimensions maximum de 120 x 10 mm, pour confectionner des jeux de barres au delà de 3200A pour la distribution, ou encore des queues de barres pré percées pour recevoir le raccordement des canalisations.

OUTILS MANUELS POUR BARRE CUIVRE SOUPLE

Les deux outils de coupe et de perçage de barre souple isolée dimension maximum de 120 x 10 mm.

L’outil coupe goulotte et couvercle permet de réaliser un travail propre.
Nous travaillons le « makrolon » ou plexi-glass sur un banc de pliage auto régulé, pour réaliser tout type de protection contre les contacts directs qui protège les jeux de barres, ou autre pièces nues sous tension accessibles.

La machine à graver les étiquettes nous offre une grande autonomie, concernant tout type de gravage, dimensions, couleurs d’étiquettes, individuelles, en bandes, ou de type ZB2.

La machine à transfert thermique, pour les bornes, repères de fils ou matériels.

Le coupe rail manuel universel est utilisé pour couper différents types de rails, oméga, dyn de profondeurs différentes.

Les tournevis dynamométriques nous permettent un serrage au couple pour éviter notamment les échauffements. Ces appareils font l’objet de certificat de contrôle d’étalonnage et de serrage au couple.

Nos clés dynamométriques sont elles aussi contrôlées chaque année et ont un procès verbal d’étalonnage et de conformité selon la norme NF EN 26789.